Lettre d'information n°6 :
Les Français et la prévention de la maladie d'Alzheimer 

À l'occasion de La Semaine de la Mémoire et de la Journée mondiale de la
maladie d'Alzheimer

twitter Twitter web

Retrouvez plus d'infos sur la mémoire sur le site de www.observatoireb2vdesmemoires.fr

Edito



Chères lectrices, 
Chers lecteurs,
  
C'est avec plaisir que nous vous adressons la nouvelle lettre d’information de l’Observatoire B2V des Mémoires.

L’Observatoire B2V des Mémoires a pour vocation de promouvoir les recherches sur la mémoire sous toutes ses formes : individuelle, collective, d’entreprise ou encore numérique.
 
Cette newsletter est l'occasion de revenir sur La Semaine de la Mémoire qui s'est tenue du 19 au 25 septembre à Bordeaux et sa région.
À cette occasion, de nombreuses conférences, tables-rondes, expositions ont été organisées autour des différentes formes de mémoire, dont notamment : 

•    Maladie d’Alzheimer, les raisons d’espérer
•    Faux souvenir, hypermnésies et manipulation de la mémoire
•    Mémoire & Traumatisme avec la présence exceptionnelle de Boris Cyrulnik
•    La mémoire à différents états de conscience
•    13 novembre : un programme de recherche inédit sur la mémoire des attentats  

L'Observatoire B2V des Mémoires remercie le public qui a fait le déplacement, les experts scientifiques venus de France et d'Europe et ses partenaires qui ont permis que cette 2e édition voit le jour et soit une réussite. Un recueil regroupant l’ensemble des comptes-rendus de conférences est actuellement en préparation et  sera prochainement mis à disposition sur le site de l’Observatoire B2V des Mémoires.

 
Avec l’IFOP, et à l'occasion de la journée mondiale Alzheimer, nous avons réalisé une étude portant sur « Les Français et la prévention de la maladie d’Alzheimer » pour connaître l’état des connaissances du grand public sur le sujet.

Nous vous souhaitons une excellente lecture.

Bien sincèrement,

Isabelle Pécou & Francis Eustache

Professeur Francis Eustache Président Conseil scientifique de l’Observatoire B2V des Mémoires Neuropsychologue Directeur d’Etudes à l’EPHE Directeur de l’Unité de recherche U1077 de l'INSERM à l’Université Caen/Normandie Directeur Général du GIP Cyceron

Isabelle Pécou
Directeur du Groupe B2V

VIDEO DU MOIS : BEST OF SEMAINE DE LA MÉMOIRE

La vidéo du mois revient en image sur les événements de cette semaine inédite. Conférences, tables rondes, projection de film, ateliers, pièce de théâtre, chorale et expositions... En 6 jours, ce sont près de 30 événements qui se sont succédés dans un but : présenter au grand public la mémoire sous toutes ses formes !

LA QUESTION IFOP DU MOIS

Chaque mois, l'Observatoire B2V des Mémoires aborde un certain nombre d’idées reçues en réalisant auprès des Français une enquête IFOP inédite.
Pour connaître l’état des connaissances du grand public sur le sujet, l’Observatoire B2V des Mémoires a réalisé en partenariat avec l’IFOP une étude portant sur « Les Français et la prévention de la maladie d’Alzheimer ». Les résultats de cette enquête sur les connaissances des Français en matière de prévention de la maladie d'Alzheimer, obtenus auprès d’un échantillon composé d’un millier de Français, invite à poursuivre les efforts de sensibilisation du grand public. Notre expert Hélène Amièva commente ces résultats.


COMMENTAIRES DES EXPERTS DE L'OBSERVATOIRE B2V DES MÉMOIRES

Hélène Amièva

Membre du Conseil Scientifique de l’Observatoire B2V des Mémoires 
Neuropsychologue et épidémiologiste 
Professeur des Universités en Psychogérontologie 
Docteur en neurosciences et en neuropharmacologie 
Chercheur à l’INSERM en « Epidémiologie et Biostatistique » 

Premier constat : la majorité des personnes interrogées ont un bon niveau de confiance dans la prévention puisque 68% pensent qu’il y a des moyens d’agir pour éviter ou retarder la maladie d’Alzheimer, même si 1/3, une part non négligeable, a une vision fataliste de la maladie d’Alzheimer, considérant qu’il n’y a rien à faire. 
Pour autant, ils n’ont pas une idée claire de ce qu’il faut faire. Quels moyens, quelles pistes de prévention ? C’est manifestement très flou pour le grand public. C’est le deuxième constat qui émane de cette enquête et qui invite à poursuivre les efforts pour mieux sensibiliser le grand public. Si on considère les réponses par tranche d’âge, nous voyons que les plus optimistes sont les jeunes. Ce sont les 18-24 ans qui ont le niveau de confiance le plus élevé (78%). 

Concernant les pistes de prévention possibles, on voit qu’une piste de prévention se dégage : l’activité physique. C’est particulièrement vrai pour le seniors : ils sont 80% à croire à cette piste de prévention. Rappelons que la promotion de l’activité physique fait partie des messages de promotion de la santé en général sur lequel les campagnes de prévention ont largement insisté ces dernières années. Concernant la maladie d’Alzheimer plus spécifiquement, plusieurs études ont montré que les personnes qui avaient une activité physique régulière (pas nécessairement une activité sportive, l’activité physique englobe tout type d’activité) développaient moins la maladie d’Alzheimer. 
58% des personnes interrogées pensent qu’avoir une vie sociale riche est bénéfique. Ils ont raison de le penser car différentes études ont montré que les personnes qui se disent satisfaites de leur réseau social ont un risque diminué de maladie d’Alzheimer. J’insiste sur le mot « satisfaits » car certaines études montrent bien que ce n’est pas tant le nombre de relations sociales mais la qualité de ces relations qui était associée au risque diminué de maladie d’Alzheimer. 

Enfin, ce qui semble clairement méconnu du grand public, c’est l’effet positif du régime méditerranéen (seulement 20% des personnes interrogées). Pourtant, plusieurs études ont bien montré que les personnes qui ont un régime alimentaire de type méditerranéen, c’est-à-dire un régime alimentaire riche en fruits et légumes, en poissons et pauvre en viandes, ont tendance à développer moins la maladie d’Alzheimer. Notons que les jeunes en particulier, en très grande majorité, négligent les effets positifs d’une alimentation équilibrée sur le bon fonctionnement de notre cerveau, un constat qui fait écho à certains comportements alimentaires chez les jeunes qui sont loin d’être satisfaisants.

LA FICHE PÉDAGOGIQUE DU MOIS

Face à cet enjeu de santé publique, avec plus de 900 000 personnes concernées en France, et en l’absence de traitement curatif, nous nous interrogeons. Quels sont les moyens de prévention à notre disposition pour contrer ou retarder la survenue de la maladie d’Alzheimer ? 

LES ACTUALITÉS DE L'OBSERVATOIRE B2V DES MÉMOIRES

Prix B2V Solidarité Prévention Autonomie

Le Prix B2V Solidarité Prévention Autonomie sera remis le mardi 29 novembre 2016. 

Le Prix B2V 2016 s’adresse aux organismes à but non lucratif ayant finalisé un projet d’aide à l’insertion sociale des personnes ayant un handicap psychique et de soutien à leurs aidants. Une attention particulière sera portée notamment aux projets organisant l’inclusion sociale et/ou professionnelle des personnes en situation de handicap psychique autour d’un lieu de vie autonome (ou semi-autonome). Les trois finalistes de cette année sont : 

- Le Groupement des Associations Partenaires de l'Action Sociale (GAPAS) pour le projet de développement des Habitats partagés pour personnes handicapées psychiques,
- L’Association Œuvre Falret pour le financement de séjours Répit et Eclipse pour les aidants et leurs proches en souffrance psychique,
- L’Association Ligérienne des personnes handicapées adultes (ALPA) pour l’expérimentation de job coaching pour travailleurs en situation de handicap psychique. 

Une table ronde sur le thème "Mémoire et Nutrition", avec la participation de Catherine Thomas-Antérion, expert du Conseil Scientifique de l'Observatoire B2V des Mémoires, clôturera la remise des Prix



Le site d'exposition virtuelle, MEMORYA.ORG,
remporte le Prix Diderot

Le Prix Diderot récompense les projets et les acteurs engagés dans le partage de la culture scientifique, technique et industrielle auprès du grand public.

MEMORYA.ORG est le fruit d’un partenariat entre l’Observatoire B2V des Mémoires et le collectif ART’M Créateurs associés, labellisé Club UNESCO. MEMORYA.ORG est une exposition virtuelle unique, consacrée à la Mémoire sous toutes ses formes. Innovante et ludique, elle propose aux internautes un voyage inédit et fascinant au cœur de la mémoire à travers cinq univers thématiques. Né à l’initiative du Groupe B2V, le site MEMORYA.ORG est une déclinaison de l’exposition « MEMOIRE/S » proposée par l’association ART’M Créateurs associés, qui a accueilli plus de 50 000 visiteurs en France. Ce grand projet culturel et scientifique s’inscrit dans les missions de l’Observatoire B2V des Mémoires dont les objectifs majeurs sont le soutien à la recherche et l’innovation, et la diffusion de la connaissance pour favoriser la prévention.

Découvrez le site MEMORYA.ORG  ici